Séance d'encodage de mots

Niveau : cycle 2

Compétences :
- Identifier des mots de manière de plus en plus aisée :

  • Discrimination auditive fine et analyse des constituants des mots (conscience phonologique).
  • Discrimination visuelle et connaissance des lettres.
  • Correspondances graphophonologiques ; combinatoire (construction des syllabes simples et complexes).

- Maîtriser les relations entre l’oral et l’écrit.

Objectifs de la séance :

  • Segmenter un mot à l'oral pour pouvoir le retranscrire à l'écrit syllabe par syllabe.
  • Comprendre ce qu'est une lettre, une syllabe et un mot.
  • Comprendre qu'une syllabe s'écrit avec une ou plusieurs lettres.

 

Déroulement d'une séance d'encodage

Étape 1, collective : choix du mot à encoder.

Le maître propose un mot à encoder, en s'assurant que :
- la longueur du mot est adaptée au niveau des élèves
- le mot contient ou pas de sons complexes
- l'encodage du mot est réalisable par les élèves
- le mot contient potentiellement des analogies de sons avec d'autres mots déjà encodés

Le mot peut-être un mot inventé, pour permettre aux élèves de se concentrer plus fortement sur les sons et ne pas procéder par devinement.

Le maître met à disposition des élèves les outils nécessaires à l'encodage :
- d'autres productions corrigées affichées dans la classe
- un cahier avec des syllabes étudiées en lecture ou encodage
- la frise des lettres

 

Étape 2, collective : apprendre le mot par cœur.

Les élèves apprennent le mot par cœur. Ils le répètent à tour de rôle, en marquant la segmentation orale par un tapement de main.

Étape 3, collective : prendre une étiquette et faire correspondre à l'oral le mot à chaque partie.

Chaque élève reçoit une étiquette pour écrire le mot : s'il s'agit d'un mot à 2 syllabes, on créer un marquage au milieu par une pliure.
Dans un premier temps, il sera utile d'indiquer par des traits combien de lettres il faudra écrire : il ne s'agit pas de donner la réponse aux élèves mais de les guider sur ce qui est attendu. Attention a veiller dans le temps à ne pas toujours proposer des syllabes avec que 2 lettres uniquement. Proposer des syllabes avec 1 ou 3 lettres.

Chaque élève doit vérifier à l'oral quelle syllabe il devra écrire sur quelle partie de l'étiquette. Il prononce chaque syllabe en pointant du doigt les parties de l'étiquette. Le maître dit aux élèves ce qu'ils doivent faire : regarder le doigt de l'élève et écouter le mot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étape 4, individuelle : l'encodage de la phrase.

Les élèves changent de disposition pour travailler de façon individuelle.
Ils doivent écrire le mot sur l'étiquettes.
Il est préférable qu'ils travaillent de façon isolée pour pouvoir prononcer le mot et les lettres sans perturber les autres ou leur donner des indications.

 

Étape 5, collectif : mise en commun et confrontation entre pairs.

Les élèves reprennent leur place. Ils doivent vérifier sous la demande du maître qu'ils ont écrit autant de syllabes que dans le mot oral. Il doivent relire oralement leur production et vérifier s'ils entendent bien le mot demandé.

Les élèves comparent ensuite leurs productions, confrontent leurs résultats et partagent des stratégies. Ils corrigent leur production.