Cette ressource est gratuite, mais vous ne pouvez pas en disposer librement.
– Vous ne pouvez pas partager ce pdf directement : vous devez partager un lien vers ce site.
– Vous ne pouvez pas modifier cette ressource.
– Vous ne pouvez pas en faire une utilisation commerciale : vous ne pouvez pas la vendre ou l’éditer ailleurs.

Vous pouvez uniquement : l’imprimer et l’utiliser pour la classe ou la maison.

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Affichage des sons pour l’encodage

Affichage des sons pour l’encodage

L’affichage des sons en classe est pour moi un questionnement. En classe entière, je trouvais mes affichages un peu chargés, mais surtout jolis et qui habillaient bien ma classe. Mais qu’en faisaient réellement les élèves ? Je crois qu’ils aimaient les images colorées, les regardaient parfois en rêvassant… était-ce vraiment un outil qu’ils ont utilisés ? Oui pour certains, non pour la majorité.

Pour ma première année en RASED, j’ai ressorti mes affiches de sons, joliment décoré ma classe terne mais rapidement je me suis rendue compte à quel point cela ne fonctionnait pas…

Quand on travaille avec des élèves en difficulté, toutes nos erreurs nous reviennent en boomerang. Tout ce qu’on a pensé trop vite nous revient fois 1000 en pleine figure.

Les élèves m’ont appris quelque chose : ils apprennent une compétence en classe qui est de s’adapter aux supports justement non adaptés pour eux, par des habilités qu’ils développent parce qu’ils n’ont pas le choix. C’est trop d’efforts pour eux.

Je me suis dis alors que j’allais refaire mes affichages de sons pour qu’ils soient accessibles à tous.

Eh bien…. quel casse-tête ! J’ai passé 3j pour créer ces 18 affiches et j’ai encore plein de doutes.

Voici les éléments auxquels j’ai tenté de faire attention :

🎯 quel est le but de ces affichages ? 👉l’aide à l’encodage

🎯 ne pas afficher trop de sons : le T, le M, le L par exemple sont des sons faciles. Je ne les affiche pas. Leurs difficultés (doublement de lettres, lettres muettes etc) ne sont pas des questions propriétaires lorsqu’on encode. Elles sont traitées dans les leçons et auront des affichages en orthographe, grammaire etc

🎯 chaque affiche correspond à un son : si un élève encode, c’est qu’il cherche là où les lettres, donc lui proposer une entrée par lettre ne sert à rien puisque c’est ce qu’il cherche…

🎯 les mots présentés en petit sont plus rares et donc ce choix de lettre n’est pas prioritaire. Combien d’élèves de cp utilisent trop le Z

🎯 les mots sont accessibles et connus

🎯 la fraise à côté de la baleine sera représentée un peu plus petite

🎯 les droits des images sont ok

J’ai imprimé ces images et je les ai plastifiées, mais je ne les ai pas affichées de façon fixe dans la classe : j’ai mis du scotch aimanté au dos, pour pouvoir les installer sur une armoire en métal et surtout pour pouvoir les déplacer et n’en afficher que certaines sur le tableau principal. Cela allège encore la recherche d’information, et cible davantage les besoins des élèves.

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.